C'est en ligne...

 

 

 

 

 

 

 


Voilà !!!
On l' a fait et c'est en ligne...

 

 

 

 

 

 


A l'occasion de la Semaine de la Santé mentale, vernissage de leur exposition

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi, pour notre plus grand plaisir, Robert a animé le premier atelier de théâtre. Cela faisait déjà longtemps que l'on en parlait sans réussir à le mettre en place. Les résolutions de 2016 nous ont donné des ailes. Et nous voilà ! Enfin, pas tous, il ne faut pas rêver non plus. Toutefois, beaucoup d'entre nous veulent s'y essayer. Au moins une fois, pour voir ce que ça fait de jouer la comédie. Ah, oui, parce que pour nous, ce sera forcément des comédies. Les tragédies, c'est bon, on a donné.

 

Les initiés reconnaîtront dans ce titre certaines des postures du yoga.

Et oui, ça y est ! À quelques semaines de la SISM (Semaine d'Information sur la Santé Mentale), ça tombe pile poil ! Parce que cette année, le thème est en lien avec le sport. Et nous, le sport, il faut bien avouer que ce n'est pas nécessairement l'activité qui nous motive le plus... Comment mettre de l'énergie dans le sport, alors que justement, elle nous fait défaut cette fameuse énergie à chaque minute de la journée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La nouveauté au GEM, c'est l'art-thérapie !
Déjà, nous vous avions parlé de notre envie de nous remettre à nos pinceaux.

Et oui, rappelez-vous, mars 2013, dans le cadre de la SISM, nous avions exposé nos peintures et autres créations à la galerie Gour-Beneforti à Bastia.

Loin de nous être monté à la tête, le succès que nous avions eu, nous a donné envie ! Et oui, "ENVIE" c'est bien le mot. Car il est vrai que pour nous, s'il y a bien un truc qui peut nous faire défaut - entre autre - c'est l'envie.
"Ah, j'ai pas envie de me lever ! Pas envie de manger ! Pas envie de travailler, de sortir, de parler..."

 

Dans les GEM, le mot "bar" est parfois tabou tant il peut être source de déboires pour certains. Chez nous, on a décidé de le mettre à l'honneur ! Il est même la nouveauté de cette fin d'année. Mais avant que chacun puisse consommer sans modération, il faut mettre en place certains réflexes qui ne sont pas du goût de tous. Et pourtant...

 

 La quoi ? Ben oui, la doudoutherapie. Très prisée par les enfants, cette thérapie est également l'apanage des grands... en toute discrétion.

Au GEM, nous avons une petite fée. Oui, oui, une vraie. La preuve ? Elle travaille à "L'Atelier des fées" de l'association ISATIS ! La spécialité de cet atelier est de remettre à neuf jouets et matériel de puériculture. Le tout est offert par de généreux parents, ravis de débarrasser leurs appartements avant de les remplir de nouveaux jouets et autres appareils encombrants, parfois peu utiles et surtout peu utilisés. Une fois reconditionnés, ils sont revendus pour une somme modique à de nouveaux parents beaucoup moins aisés que les premiers. Ainsi va la vie des petits consommateurs que nous sommes tous, avec ou sans moyens.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les multiples vertus du chocolat sont bien connues. Elles ne sont d'ailleurs plus à démontrer. Toutefois, il est important de continuer à tester. Régulièrement. On ne sait jamais...

En ce qui nous concerne, nous sommes très vigilants en terme de qualité. On vérifie aussi souvent que possible. Le chocolat sous toutes ses formes et dans tous ces états, on connaît.

 

Au CISS CORSE, l'entraide n'est pas un vain mot !
Le credo est "les amis de mes amis sont mes amis". C'est donc, grâce à la Présidente de la bien nommée "Salvia", qu'est arrivé jusqu'à nous un beau cadeau. Une belle personne désireuse de mettre tout son savoir faire à notre portée. Et vous savez quoi ? Elle est peintre !

Cela faisait trop longtemps que nous n'avions plus touché à nos pinceaux. Et comme vous le savez, nous avons été gâtés par notre bienfaiteur, nous avons tout un tas de matériel à notre disposition. Alors, à nous de jouer !

 

L'autre jour, nous nous sommes retrouvés "Au pied de la lettre". C'est le nom de l'association qui abrite une Galerie d'Art minuscule et chaleureuse et un Atelier d'Ecriture pour un petit groupe de privilégiés. L'année dernière déjà, nous avions participé à un atelier. Puis, ainsi vont les choses dans un GEM, nous n'y étions pas retournés... Pourtant, nous avions adoré l'ambiance feutrée tout en étant décontractée. Et les beaux textes partagés.

 

Cherchez l'erreur ! Non, plutôt le lien entre les trois...
Chaque 10 octobre célèbre la journée mondiale de la santé mentale instaurée par l'OMS.
Cette année, elle avait pour thème « la dépression : une crise mondiale ».
Si bon nombre d'entre nous n'ont hélas pas échappé à ce fléau, ce n'est pas une raison pour déprimer encore plus.

Pour sa deuxième édition, le CISS Corse a frappé un grand coup.
L'année dernière déjà, avait été une réussite. Cette année, les associations adhérentes, dont le GEM fait partie, ont été servies sur un plateau. Chouchoutées de A à Z. Tout avait été pensé ! Rien n'a été laissé au hasard.

 

09-31-20... Non, ce ne sont ni les prédictions du loto, ni un numéro de téléphone.
Alors quoi ? Et bien ce sont les numéros des départements qui ce sont rencontrés hier pour une super journée INTER-GEM.

On continue le jeu des devinettes ?

 

 

l’Arinella

 

ce que renvoie la lune

sur la plage sans dune

éclaire un festin

fait de tout petits riens

et les vies décousues

qui traînent leurs vécus

se racontent des riens

où se tisse le lien

de paroles sincères

de rires éphémères

 

les accords de guitare

les efforts de mémoire

et tout ce qu’on partage

là sur cette plage

peu à peu nous entraîne

vers l’oubli de nos peines

 

et alors il se grave

sereins et sans entraves

dans nos âmes apaisées

les souvenirs légers

d’une soirée amicale

sous la lumière pâle

 

 

Denis, le 25/09/2015

 

 

Si c'était une épreuve, elle en fût l'héroïne...
C'était pendant les 15 derniers jours. Émilie a fait le pari d'ouvrir le GEM. Toute seule !

Si elle n'est pas pleinement satisfaite, il n'en reste pas moins que l'expérience est intéressante à plusieurs égards.
Tout d'abord, cela lui a permis de mesurer à quel point il n'est pas facile de mobiliser les membres d'un GEM. Par deux fois, personne n'est venu. Pourquoi ? Pour l'instant, elle n'a pas encore la réponse. Mais cela l'a fortement troublée.